Compte-Rendu de l’Assemblée Générale Extraordinaire du samedi 4 juillet 2016

Remerciements du Président, Antoine Domenech, envers tous les présents, adhérents, sympathisants, généreux donateurs, fédérations, associations et partenaires dont certains sont présents.
Remerciements à Mr Baucou, maire de Navarrenx, cité emblématique du Saumon des Gaves, qui nous accueille dans les locaux de sa mairie.
Remerciements à Mr Jean Labour, maire de Sauveterre-de-Béarn où l’ association est domiciliée, pour son aide et sa disponibilité.
Et à tous ceux qui par leur action déterminée et par leur engagement poursuivent les mêmes objectifs.

 

Bilan adhésions au 1er juillet 2016, à bientôt 9 mois d’existence :
– Adhérents et donateurs : 66 adhésions individuelles – 2 adhésions associatives – 7 entreprises donatrices
Bilan financier au 1er juillet 2016 : adhésions : 2390€ + dons : 2950€ = total : 5340€ – dépenses 2077,30€ (site internet ; adhésions associatives ; imprimerie ; logiciel asso ; frais bancaires et parts sociale crédit coopératif ; frais de bouche AG)

Modification et approbation des statuts :
L’article 11 est complété. Il concerne la dévolution des actifs nets de l’association en cas de cessation d’activité.
L’assemblée générale extraordinaire vote à l’unanimité des adhérents présents cette modification et l’ approbation des statuts ainsi rédigés.

Bilan « administratif » :
– déclaration et reconnaissance du caractère d’intérêt général de l’association ouvrant la possibilité de délivrer des reçus libératoires au plan fiscal aux donateurs et mécènes.
– rencontres, adhésions et partenariats avec d’autres associations ( démarche permanente )
– courriers divers et prises de contact en direction des élus ( démarche permanente )
– création du site web.

Bilan des actions :
– carrière de Carresse-Cassaber ( toujours en cours, en réflexion actuelle avec la SEPANSO et L’APQV pour une action en justice )
– carrière du Bager ( toujours en cours, en réflexion actuelle avec l’ACCOB et la SEPANSO pour une action en justice )
– pollutions du Saison ( toujours en cours avec 1 seule réponse du Syndicat Intercommunal d’Assainissement qui vient seulement de nous parvenir ).
L’association note le manque d’engagement de tous les organismes et acteurs officiels pourtant informés et concernés par la protection des milieux aquatiques tels que la Fédération pêche 64, l’AAPPMA concernée, l’ONEMA … !

Bilan politique et stratégique :
– informations et actions de sensibilisation des élus au niveau local, régional, national et européen (en cours)
– contacts et rencontres aux niveaux national et européen avec associations de défense du saumon atlantique ( AIDSA, AST , NASCO … ) et organisme de défense de l’anguille (SEG ).
– rencontres à venir avec les chefs d’entreprises, banques locales et nationales pour financer et soutenir nos actions dans la perspective d’une fondation de l’Adour, des Gaves et des Nives.
– projet de rencontres avec les représentants du monde agricole et de la pêche pour définir et convenir d’un vivre ensemble économiquement viable et respectueux de chacun.

Des propositions :
– fin de la pêche aux filets dérivants et autres, des poissons migrateurs par les professionnels et les amateurs.
– interdiction à la vente des poissons migrateurs (sauf pibales)
– à contrario, les professionnels auraient l’exclusivité de la pêche à la pibales sous le contrôle effectif d’un organisme à la croisée des services de police et de justice donc étatique et certificateur, indépendant des pouvoirs locaux et des lobbys constitués.
– mise en place d’un conservatoire des berges du Gave d’Oloron et de ses principaux attributs sur le modèle du conservatoire du littoral, financé totalement par l’agence de l’eau Adour-Garonne.
– refonte et réorientation des financements européens, publics (Agences de l’eau, etc.) à travers des appels d’offres pour des missions et des actions spécifiques faisant l’objet d’évaluations quantifiables et vérifiables.

Des questions, des témoignages, des débats parfois très engagés, souvent contradictoires permettent à chacun et aux divers représentants d’associations de s’exprimer :
– Michel Rhodes de la Sepanso, Jean-Claude Dutter de l’Accob et Jean-Charles Raust de l’Anper, partenaires présents privilégiés, témoignent de leurs combats et de nos engagements communs
– André Dartau, Président de la Fédération Pêche 64, exprime au nom de la fédération, un positionnement pour le moins incompréhensible en s’opposant clairement à toute relève totale de filets ( après un échec pourtant retentissant de sa négociation de l’an dernier avec préjudice pour la pêche sportive ).
– Pierre Berges relate la démarche initiée avec Jacques Gjini, président de l’AAPPMA d’Oloron et les élus qui adoptent enfin, avec un document complet à l’appui, une stratégie de valorisation de leurs territoires en demandant la relève totale des filets afin de favoriser la pêche et le tourisme sportifs.
Cette étape politique « historique » rejoint la position de l’association et rencontre un vif succès.

Présentation du site web de l’association qui vient d’être mis en ligne et des Commissions de travail telle que définies actuellement : migrateurs, environnement et économique.

Appel à Candidatures pour le Conseil d’Administration et les Commissions de travail :
L’association a besoin de renforcer son Conseil d’Administration et ses Commissions de travail pour traiter au mieux les situations qui s’imposent et mener rapidement des actions adaptées.
Les candidatures seront étudiées en CA dès la rentrée pour une suite rapide.

Le Secrétaire,
Pierre Bernard