Objectifs

L’objectif général est de rechercher et mettre en oeuvre toute stratégie adaptée et utile concourant à la fin des filets dérivants dans le bassin versant de l’Adour et sur l’ensemble des bassins versants de la façade atlantique.

Objectifs  2019 : année internationale du saumon

  • envisager et poursuivre toute action administrative et juridique, locale, régionale, nationale et européenne concourant à la fin des filets dérivants dans le bassin de l’ADOUR et à l’interdiction de la vente du saumon sauvage.
  • envisager et poursuivre toute action concourant à l’interdiction des carrières au BAGET et à CARESSE,
  •  créer un groupe d’étude pour un conservatoire des berges du GAVE D’OLORON,
  • poursuivre et développer nos démarches de contacts, partenariats et rapprochements à tous les niveaux locaux, nationaux et européens,
  • maintenir notre vigilance anti-pollution sur l’ensemble du bassin de l’Adour et des Nives sans pour autant suppléer les défaillances et les incohérences des organismes chargés de la protection de l’environnement,
  • rester très attentifs aux problématiques de la toute récente politique de « continuité écologique »,
  • continuer à interpeller les autorités concernées quant à la composition du COGEPOMI et son manque d’approche scientifique qui fait l’objet en ce début d’année, d’une plainte de l’ADRM devant le Tribunal administratif,
  • multiplier les rencontres de terrain en innovant aussi par des conférences ciblées sur les territoires sensibles où le saumon est un enjeu,
  • solliciter les associations et gazettes locales pour qu’elles relaient notre message associatif.
  • lancer une pétition et organiser une manifestation à Bayonne avec nos partenaires