Consultation sur l’eau – Etat et Comités de bassins – décembre 2018

 

 

 

Commentaires :

La DREAL Aquitaine et le Comité Adour-Garonne ne proposent malheureusement pas de questionnaire détaillé contrairement à certains Comités de Bassin, tel que celui de Bretagne. Cette stratégie n’apparait pas aidante.

Vous êtes seulement et rapidement sollicité pour donner votre point de vue.

A notre avis, il conviendrait donc de mettre en avant au-moins les 2 points suivants éventuellement à developper :

  • la nécessité absolue de protéger au maximum et prioritairement les rivières à migrateurs contre toutes formes de pollutions, d’extractions, d’ouvrages hydroélectriques et de pompages de l’eau
  • l’inadaptation de créer de nouveaux réservoirs ou autres bassines de retenue d’eau

Bassines et pompages au risque des rivières – décembre 2018

 

 

 

Commentaires :

Des remous sont donc à craindre entre les 2 principaux pilleurs des rivières et à savoir l’agriculture et l’hydroélectricité : les 2 ont besoin de beaucoup d’eau !

Les arbitrages seront, n’en doutons pas, au détriment de l’eau, des rivières, de la biodiversité et de l’environnement.

A suivre dans chaque bassin …

ST2 rencontre les Syndicats de Rivières – automne 2017

ST2 RENCONTRE LES SYNDICATS DE RIVIERES

SMGOAO ET SIGOM

QUELLE PLACE POUR LE SAUMON ?

Contacts :

SIGOM : Raphael Roy 0559287502

SMGOAO : Marion Fournier 0559100231

Nous remercions sincèrement les personnes qui nous ont reçus pour leur grande disponibilité, aussi bien à Mauléon qu’à Oloron.

Les syndicats de rivières sont des EPCI, Etablissements Publics de Coopération Intercommunale. Il relève du domaine des collectivités territoriales et sont financés par les cotisations des collectivités parties prenantes, communes et communauté de communes dans le cas du SIGOM et du SMGOAO.

Les lignes qui suivent ne cherchent pas à rendre compte exhaustivement du travail technique des syndicats de rivières. Elles sont plutôt destinées à donner quelques infos sur leur histoire, leurs rôles, et leurs relations éventuelles avec le milieu associatif.

(suite…)

SEPANSO : un bilan instructif à bien des égards – août 2017

 

SEPANSO-64 Mardi 1° Août 2017

Michel Rodes

Dossiers EAU été 2017

1°) Directoire EAU de FNE Paris 22 Juin2017

Après le départ de Bernard Rousseau, Marc Saumureau devient pilote de ce réseau FNE. La Lettre de l’EAU continue à paraître sur 12 pages et non 16, avec 3 numéros par an et non 4. J Pulou comme moi même disons notre vif regret du départ de B Rousseau et du «  management » de D. Lhostis, ex-président de FNE.

.la petite hydro-électricité est en difficulté car peu rentable sans subvention , comparée aux prix de revient des énergies concurrentes.

.Le prétendu label «  rivières sauvages » créé par le WWF et ensuite cédé à une autre association «  ERN, European Rivers Network » prend de l’ampleur et sème la confusion. Le label n’ajoute rien à la gestion réglementaire mais fait vivre cette association. Les industriels ont l’appui des politiques pour ce label illusoire, dans les Alpes en particulier. Et le 22 Septembre prochain la Leyre est labellisée à Pissos-40 ! (suite…)