Trafic de pibales jugé à Nantes – 1 – du 5 au 7 décembre 2018

 

Commentaire :

Administration de la Loire Atlantique : 3         face à :       Administration du 64 : 0

Comment expliquer ce score sachant que la plus grosse ressource et les meilleurs joueurs sont dans le 64  ?

C’était au tribunal de Pau … en octobre 2018

 

 

Commentaires :

C’est une parodie de justice qui condamne en catimini et seulement pour vente illégale les protagonistes et les instigateurs principaux du pillage et du trafic de pibales en Aquitaine. Cette sanction pécunière dérisoire est sans commune mesure avec la gravité des faits reprochés et les  enjeux financiers.

La protection d’une espèce menacée n’est manifestement pas la priorité d’une justice aux ordres et pour le moins très complaisante.

Corruption ?

 

L’année internationale du Saumon … au Canada – novembre 2018

 

 

 

“Aujourd’hui sur la côte Est, nous avons donné le coup d’envoi à l’Année internationale du saumon. Le secrétaire parlementaire Sean Casey s’est joint au Conseil de conservation de la Nation malécite à Saint John, au Nouveau-Brunswick pour souligner l’importance économique et culturelle du saumon et la nécessité de collaborer pour conserver et protéger cette espèce. http://ow.ly/MTig50jHJ9k

Nous avons tous un rôle à jouer pour protéger notre saumon sauvage – une espèce emblématique pour de nombreuses communautés autochtones et de pêcheurs au Canada. Nous mettons l’accent sur les mesures aidant à restaurer les habitats du saumon sauvage, tout en accroissant la recherche et la surveillance, pour assurer que nous prenons les bonnes décisions pour la santé à long terme de nos populations de saumon. http://ow.ly/QAjS50jHJ9s”

2019 : année internationale du Saumon sauf pour la FNPF – congrès 2018

 

 

On commence à en parler …

 

Tandis qu’en France, au congrès annuel de la FNPF, le Saumon n’existe pas !

Discours de Claude Roustan, président de la FNPF :

 

Discours de Sébastien Lecornu, secrétaire d’Etat à la transition écologique et solidaire :

 

Pour aller à l’essentiel avec un extrait du discours de Sébastien Lecornu en réponse à Claude Roustan :

 

Pièce maitresse du jeu de cartes du Gave – années 50/60

Commentaire :

D’après Bernard Deloustal, cette carte daterait  des  années fin 50 début 60.

On y retrouve la Société d’Oloron et ses 3 Sections, prémices de l’ AAPPMA, représentées par les membres du Bureau de leur Conseil d’Administration respectif.

Claude Castera de la Section de Salies, expliquait il y a une dizaine d’années que tous ces  bénévoles très actifs sur le terrain, par exemple, nettoyaient les frayères chaque automne et construisaient avec l’aide du plombier local des bacs pour y mettre des boites Vibert,  etc. …

Tout le dos de la carte est occupé par les publicités des commerces, boutiques et artisans qui l’auraient ainsi  financée car … “s’il y avait peu d’argent, il y avait beaucoup de passionnés.”