Bloom : 1 – Europe : 0 – Victoire d’étape à suivre … février 2019

Commentaire :

Attention : Pêche industrielle et pêche artisanale = pêches commerciales avant tout !

La pêche artisanale, même s’il convient, bien entendu, de la privilégier par ses méthodes de prélèvement plus durable, n’est pas forcément plus vertueuse que la pêche industrielle :

Nous en savons quelque chose ici, dans le 64 et 40, où les saumons, civelles et autres migrateurs sont pillés, illégalement, sur la bordure littorale et sur l’Adour, par la dite pêche artisanale !

La pêche du surfeur (2) : sous haute protection – SudOuest 23/11/18

 

 

Commentaires :

Nous ne sommes plus du tout surpris d’apprendre la protection dont ont bénéficié ces pilleurs et les intimidations portées à l’encontre des plaignants.

Autant d’éléments supplémentaires à charge des services de l’Etat qui, des côtes landaises au port de Bayonne, couvrent toutes ces actions illicites et de surcroit souvent dangereuses , de pillage, braconnage et traffic des ressources  entre autres de bars, anguilles et saumons, dont l’extreme fragilité des stocks demanderait une politique de gestion durable très rigoureuse.

Pourquoi et jusqu’à quand ?

 

Convergences avec l’ADRM pour la défense du saumon – sept. 2018

Commentaire :

Le 23 juillet 2018, à l’initiative de l’Association de Défense des Ressources Marines ( ADRM ) , s’est tenue une rencontre régionale à la FD 64 regroupant instances, associations et acteurs concernés dans le but de mobiliser nos capacités d’actions communes de défense des poissons migrateurs et en l’occurence du saumon.

Philippe Garcia de l’ADRM a présenté un diaporama très documenté et instructif que vous trouverez ci-joint.

Nous nous réjouissons de cette 1ère rencontre qui ouvre de nouvelles et réelles perspectives de partenariat autour d’objectifs et d’intérêts publics communs concernant la préservation des poissons migrateurs sur le bassin versant sud-atlantique  jusqu’à l’Adour. A suivre …

Des baïnes libérées des filets pour le plaisir de tous et la fin des massacres des bars par les senneurs – 2015

 

Les pêcheurs récréatifs français de bars demandent à “Save Our SeaBass” de les aider à promouvoir une pétition contre des senneurs français de la merveilleuse côte Aquitaine.
Leur but est “d’interdire tous les engins de pêche, quels qu’ils soient, professionnels ou amateurs, des 400 premiers métres depuis la plage, tout le long de la côte Aquitaine, essentiellement les filets de pêche calés ou manipulés.
» L’océan et l’ensemble de ses habitants représentent le patrimoine de tous les citoyens et ne sont certainement pas la chasse gardée de quelques-uns qui pourraient y puiser en exclusivité sans compter, et sans limites. Réveillons les consciences, l’intérêt général doit primer : le respect de notre océan, notre patrimoine à tous nous commande de faire cesser ces pratiques déloyales d’un autre temps ».
Merci d’apporter votre soutien en signant la pétition.

http://www.saveourseabass.org/fr/soutenir-la-petition-stop-senneurs-francais-tuer-le-loup-de-mer/